Webzine

Search Pearls 90's // Mood // Doom (1997)
Search Pearls 90's // Mood // Doom (1997)

Artiste                   Mood

Album                   Doom

Année                   1997

Ville                      Cincinnati

  

 

 

Cincinnati est une ville industrielle du centre des Etats-Unis. Située dans l’état de l’Ohio au bord du fleuve du même nom, elle est pile à la frontière de deux autres états : le Kentucky et l’Indiana. Un tiers de la population est afro-américaine. La désindustrialisation fait que cette ville souffre de problèmes socio-économiques croissants. En 2001, une violente révolte s’est déclarée à la suite d’une bavure policière. Cette révolte a été considérée comme l’une des plus féroces depuis celle de Los Angeles en 1992. Le tableau est dressé !

 

 

Si elle a eu moins d’impact que dans d’autres villes des Etats-Unis, la culture hip-hop n’est pas exempte à Cincinnati. Mais il faut reconnaitre que cette culture est sous influence extérieure et ne dispose que de peu d’enracinement local. D’autre part, à l’instar de Five Deez ou encore Tanya Morgan, les quelques groupes à avoir percés sont assez vite partis de la ville.

 

 

 

Mr Dibbs est LA figure historique du hip-hop de Cincinnati. Producteur et DJ, il est à l’origine de la Scribble Jam. Né dans les années 90 et arrêté en 2008, ce festival a su rassembler la culture hip-hop autour de plusieurs battles (emcee, turntablism, breakdance, graff et beatbox). Un événement qui a eu son importance pour permettre à Cincinnati d’exister dans le paysage hip-hop américain.

 

 

 

Le groupe le plus influent et le plus connu de Cincinnati reste Mood. Il est formé de deux MCs, Donte et Main Flow. Le son de Mood est fortement influencé par la personnalité de son jeune producteur, Hi-tek mais aussi par l’ingénieur du son et arrangeur, Jahson. Dans le clip de Karma, Jahson est le blanc que vous voyez omniprésent derrière les deux MCs. Hi-Tek est aujourd’hui connu pour sa collaboration avec Talib Kweli et ses albums solo, Hi-Teknology.

 

Après un LP très convaincant, Hustle On The Side, Mood enregistre son premier album Doom, sorti en 1997. On y retrouve aussi en featuring Talib Kweli dans ses toutes premières apparitions. Doom est marqué par une ambiance plutôt mélancolique et une rage sourde. Pas trop le tube de l’été si vous voyez ce que je veux dire. Ca sent la friche industrielle, les dures journées de galères, les arrestations arbitraires, la défonce à bas prix et tous ce que cette chienne de vie offre aux plus démunis.

 

L’album est une véritable réussite artistique, à défaut d’avoir su s’imposer dans les charts (la provenance y serait-elle pour quelque chose ?). Les deux MCs se complètent parfaitement, le son est très propre avec des basses lourdes, pesantes et des samples à vous faire tomber par terre.

 

Je retiens surtout Esoteric Manuscripts, Another Day, Peddlers Of Doom, Peace Infinity et Secrets Of The Sand. Mais la tuerie incontournable reste Karma.

 

 

 

 

Après ce premier album, Hi-Tek part sur ses propres projets et les deux MCs apparaissent sporadiquement en featuring sur d’autres albums. Soutenu en grande partie par Jahson qui les fait participer à plusieurs projets. Ce n’est qu’en 2011, que le groupe se reforme et sort leur second album : Live Again. Vous pouvez l’écouter dans sa totalité sur Youtube ici http://www.youtube.com/watch?v=GDMwgpT8ATU. L’album est une belle découverte bien que je reste attaché à leur premier opus.

 

Written by Arkmay

 

Et pour finir le clip de Karma. Enjoy !

   


- posté par reno -