Webzine

Sortie album // ROD ANTON & THE LIGERIANS
Sortie album // ROD ANTON & THE LIGERIANS

Sortie : 21/05/12

Label : Wall on Stage

Promotion :  http://www.iwelcom.tv/

 2012 semble être l'Année pour le crew de Rod Anton, LA proposition Reggae strictly Roots du paysage musical Français. Après un EP 4 Titres très remarqué, Rod Anton arrive dans les bacs le 21 Mai avec « Reasonin’ », un album sur lequel on retrouve parmi les invités Max Romeo, The Congos et Midnite. Rod est né en France de parents immigrés portugais. Il grandit au son du fado et de la Bossa Nova mais ce sont les mélodies de la soul et du reggae qui vont rapidement l’envoûter. Sa voix va le mener vers divers horizons. Il enchaine ainsi les live, tant avec des musiciens qu’avec des Sound Systems, d’Orléans à Porto, en passant par Vienne et la Guadeloupe (de 2000 à 2008 il fera la première partie d'artistes comme les Skatalites, Israël Vibration, U-Roy, Pablo Moses, Zareb, Zion Train…)

 

En 2009, c'est la rencontre avec The Ligerians, un backing band qui axe son travail sur la création et l’arrangement de riddims originaux. Imprégné de rythmiques légendaires telles que The Wailers, Sly & Robbie ainsi que d’arrangeurs comme Lee Scratch Perry et King Tubby, le son du groupe joue avec la puissance et la chaleur du roots, mêlées à l’énergie des productions reggae modernes.

 

2010 est l'année de la sortie d'un premier EP « Angel » avec lequel Rod Anton & The Ligerians  proposent « un reggae roots proche de l’esprit jamaïcain des années 70-80 » (Reggae Vibes Magazine, Fev 2011). Ce premier opus, enregistré entre la France et la Jamaïque, marque le début d’une étroite collaboration entre Rod, Cedric Myton et Roy ‘Ashanti’ Johnson, deux membres fondateurs du mythique groupe The Congos. Début 2012, Rod Anton & The Ligerians sortent un nouveau maxi 4 titres (EP) numérique « Leaders of Tomorrow ». L’occasion de faire la transition entre les diverses influences du maxi « Angel » et la direction strictly Roots assumée par Rod Anton and The Ligerians. On y retrouve Soul Nurse et Waitin' Fi A Betta Day, titres que le public a pu apprécier sur le Angel Tour, mais également Leaders of Tomorrow qui donne son nom à l’EP, fruit du travail réalisé à Saint Catherine, JA en collaboration avec The Congos, réunis au complet pour l'occasion. Ce riddim a directement inspiré Rod et les Congos, qui en ont fait un hymne à l'éducation des plus jeunes. Et enfin, Dub of Tomorrow, remix de Leaders of Tomorrow distillé par Babs, savant ingé-son du groupe, friand de gros Reggae sur lequel il peut laisser s’exprimer sa ‘dub addiction’. Ce maxi numérique annonçant la sortie de l’album « Reasonin' » a été très remarqué par la presse spécialisée, on retrouve d’ailleurs le titre Leaders of Tomorrow sur le CD-sampler du magazine Reggae Vibes (Avril-Mai 2012).

 

Leur nouvel album 14 titres, comme son nom l'indique, tourne autour de la notion de « Reasonin' » que l’on peut voir comme une forme de communication, réflexion, échange entre des personnes cherchant à atteindre une certaine sagesse. Cette notion de « reasonin’ » est d’ailleurs définie d’entrée de jeu dans le morceau d’ouverture We go reason, mais également dans un interlude signé The Congos que l’on retrouve à nouveau sur le fameux Leaders of Tomorrow dans sa version LP inédite puis sur l’outro de ce nouvel opus. Max Romeo, autre monstre sacré de la musique jamaïcaine, vient également poser son groove sur le four drop de Holy City ou encore sur Mr Richman, titre contestataire dénonçant les excès et l'égoïsme inhérents à notre société. Sur ce titre, The Ligerians sont accompagnés par le tambour (repeater) de Brother Joe, Elder Rasta maître de la percussion Nyahbinghi jamaïcaine et fondateur des légendaires Sons of Negus ayant enregistré avec les plus grands dont Bob Marley à Studio One, Lee Perry au Black Ark … Cet album, qui s’inscrit définitivement comme le digne successeur des « bombes Roots » des 70’s, compte également une autre collaboration, celle de l'un des grands acteurs de la scène Reggae Roots actuelle et qui, pour une fois, ne nous vient pas de Jamaïque mais de Sainte Croix, petite île de l'archipel des îles vierges. Vaughn Benjamin, chanteur du groupe Midnite, à la personnalité si ‘mystique', nous rappelle avec Rod l'importance de l'utilisation et de la préservation des plantes médicinales et des Bush Doctors qui savent les prescrire dans un Trumpet Bush qui devrait marquer les esprits...

 

Rod propose dans « Reasonin’ » des morceaux écrits autour de grands thèmes qui lui sont chers comme l'écologie dans Xingú People, titre réalisé en partenariat avec l’ONG Amazon Watch dont le texte, écrit en partie en portugais, est un cri de protestation contre la construction du barrage de Belo Monte en Amazonie. Dans le puissant Diamonds of Africa, ce sont les paradoxes de la politique des pays riches concernant la question africaine et les disparités Nord/Sud qui sont dénoncés. Sur cet opus, enregistré donc entre les studios Ligerians’ Records à Tours, Lions’Den à St Catherine Jamaïque et I Grade Records à St Croix, Rod se permet également des morceaux plus personnels comme Invisible Flames sur un reggae transcendant joué par The Ligerians et Caribbean Queen sur lequel il raconte la vie d’une femme personnifiant le Reggae et la musique jamaïcaine afin de décrire leur évolution. C’est finalement Babs, le « mad professor » du crew, qui clôture cet album avec deux nouvelles versions Dub qui vous feront décoller, avec ou sans la fumée des chalices…

tracklist //

1. We go reason

2. Diamonds of Africa

3. Brother Joe reasonin'

4. Mr Richman feat. Max Romeo

5. Xingu People

6. Reasonin' with The Congos

7. Leaders of Tomorrow feat. The Congos (Extended Version)

8. Invisible Flames

9. Caribbean Queen

10. Trumpet Bush feat. Midnite

11. Holy City feat. Max Romeo

12. Diamonds of Dub

13. Dub Bush

14. Congos' Outro

Titre we go reason  sur Soundclound ci dessous : 


- posté par reno -