Webzine

Sortie album // ANTHONY B - FREEDOM FIGHTER
Sortie album // ANTHONY B - FREEDOM FIGHTER
sortie : 25/05/12 
 
label : irie vibrations 
 
 
Sans nul doute, le Jamaïcain ANTHONY B reste l’une des plus grandes stars du Reggae sur la planète. Grâce à son experience et sa maturité, il est l’un des rares à avoir su prendre du recul suite à une carrière riche où d’année en année il enchaîna les hits.

C’est grâce au talentueux label autrichien Irievibrations Records basé à Vienne que le singjay le plus respecté revient avec une pièce maîtresse : Freedom Fighter dont l’atterrissage dans les bacs de France est annoncé le 25 Mai 2012 ! Le concept et la vaste thématique de l’album s’imposa à Irievibrations Records qui mit à sa disposition son savoir-faire en termes d’arrangements et de riddims inédits, le tout joué live par le band “maison”. Sur ce Freedom Fighter, Anthony B revient à ses racines, sans suivre une quelconque hype ou tendance du moment, s’en tenant au strict Roots Reggae Music. On remarquera aussi à l’écoute de cet opus, les incursions dans des styles R’n’B (No One Knows Tomorrow) et dancehall (Beat Dem Bad feat. Konshens) démontrant l’ouverture d’esprit propre à l’artiste. La production exclusive d’Irievibrations Records donne à l’album une touche unique dont Anthony B (habitué à toutes sortes de riddims plus ou moins bons) parvient ici à tirer le meilleur ! Toutes les conditions sont réunies pour que "Freedom Fighter” devienne un classique, à l’image des historiques Universal Struggle ou Street Knowledge. Anthony B lui-même confia à Syrix (producteur d’Irievibrations) qu’il considérait ce Freedom Fighter comme un album qui restera.

Anthony B a un parcours des plus… jamaïcains ! De son vrai nom Keith Anthony Blair, il apprendra le chant dans le chœur de l’église de Clarks Town, petite paroisse de la Côte Nord de l’île. Profondément bouleversé par la découverte d’Otis Redding et Peter Tosh (qui deviendront ses modèles revendiqués), le jeune Keith de 16 ans quitte sa ville natale en 1992 pour faire carrière à Kingston, JA. Arrivé à la capitale, il est très vite repéré par Richard ‘Bell’ Bello de Star Trail Records, lequel lui offrira son premier hit, le brûlot Fire Pon Rome. Puis suivront Rumour et Raid Di Barn qui resteront gravés dans l’Histoire de la musique jamaïcaine. Aujourd’hui, Anthony B compte à son actif pas moins de 17 albums, des centaines de hits et un nombre incalculable de concerts sold-out à travers le globe. Autant de preuves qu’Anthony B n’a jamais quitté le devant de la scène, s’imposant en performer de premier plan dans le Reggae et ses nombreuses variantes. A cet impressionnant palmarès s’ajoutent des collaborations avec des stars internationales comme Akon, Wyclef Jean, Snoop Dogg ou encore R. Kelly qui viennent alimenter la légende Anthony B. Au fil du temps, e, affûtant sa plume et en injectant des messages forts dans chacun de ses morceaux, l’artiste s’est imposé comme la voix des pauvres, du peuple oppressé, et ce dans le monde entier.
 
 TRACKLIST
1. Freedom Fighter
2. No One Knows Tomorrow
3. Send The Rain Away
4. Too Hard
5. Born To Be Free
6. Stronger
7. Same Boat
8. Beat Dem Bad (feat. Konshens)
9. Light Of Mine
10. Where To Turn
11. Defend My Own
12. Jah Bless Me
13. Cry Blood
14. Hail Jah
 
Sampleur de l'album en écoute sur soundclound ci dessous 

- posté par reno -